This is the default blog title

This is the default blog subtitle.

Tourisme : Golden Tulip au fronton des Farah

Tourisme : Golden Tulip au fronton des Farah

44308C’est officiel depuis le premier mars 2006. L’enseigne néerlandaise Golden Tulip a pris en gestion les hôtels Farah du groupe CMKD.
ALM l’avait annoncé en avant-première, il y a quelques semaines. Le groupe néerlandais «Golden Tulip », représenté par son président, Hans Kennedie, et par son représentant au Maroc, Rochdi Bouab, vient de prendre en gestion les cinq hôtels Farah du consortium maroco-koweitien CMKD.
On aura désormais un Golden Tulip Farah à Casablanca (305 chambres), à Marrakech (187 chambres), à Rabat (185 chambres), à Safi (90 chambres incluant 10 suites) et à Khourigba (76 chambres). Tous ces hôtels ont subi d’intenses programmes de rénovation ces dernières années, à l’image de celui de Rabat, devenu une destination favorite de la clientèle d’affaires et des diplomates. La signature des cinq contrats de gestion est officielle depuis le mercredi premier mars. Golden Tulip coiffe sur le poteau plusieurs prétendants dont Mövenpick et une société de gestion qui négociait sous mandat de la chaîne Ramada. Il s’agit d’un contrat de gestion à long terme. Un choix stratégique. «CMKD a souhaité s’aligner avec une société hôtelière de gestion professionnelle », commente Waleed F. EL Fehaid, Managing Director du consortium maroco-koweïtien. Et d’expliquer les raisons ayant conduit à cet accord: «nous souhaitions un partenariat avec une société hôtelière professionnelle, qui serait capable d’optimiser la gestion de ces établissements». Hans Kennedie partage la même vision : «nos hôtels attireront les touristes à la recherche d’un produit et service de haute qualité à tarif abordable », déclare-t-il, convaincu que la forte implantation de Golden Tulip en Europe continentale et au Moyen-Orient jouera un effet de levier sur le Maroc. Rappelons qu’à la différence d’un contrat de location, ce contrat de gestion, conclu sur la base d’une rémunération sur le chiffre d’affaires et le RBE (Résultat brut d’exploitation) est un contrat d’objectif. L’arrivée d’une enseigne aussi prestigieuse au Maroc ne peut qu’être positif. «C’est le moment idéal», déclare Rochdi Bouab, le représentant de Golden Tulip au Maroc. «Je suis vraiment confiant. Nous avons un réseau commercial assez développé, une marque assez connue et prisée par la clientèle et un savoir-faire réel». Autant d’ingrédients qui aideront les deux partenaires à atteindre leurs objectifs, à savoir développer Golden Tulip au Maroc et dans tout le nord-ouest marocain.
A noter que Golden Tulip Hospitality dispose de deux sièges, l’un à Amersfoort (Hollande) et l’autre à Lausanne (Suisse). Il s’agit d’une société hôtelière internationale, classée au 18e rang des chaînes hôtelières mondiales) avec plus de 500 hôtels totalisant environ 47 000 chambres. Le groupe franchise et gère des hôtels en Europe, au Moyen-Orient et Afrique, en Asie Pacifique et en Amérique.